Nos convictions


La loi du coeur

En tant que la sensibilité se rapporte à l’intériorité, à notre capacité frémissante et vivante d’accueil, aucun mot n’en désigne mieux l’essence que l’affectivité. Sans cette réceptivité originaire de l’affectivité qui est passivité pure, rien ne pourrait se donner à nous, aucune chose, aucun être : il faut que nous éprouvions tout d’abord leur PRESENCE, présence en l’occurrence de l’être en détresse qui met en branle l’obligation d’agir et qui ne s’en tient pas à un laisser-être. Telle est la différence fondamentale entre ce que la PRESENCE de l’affligé exige et la contemplation de la présence nue de la chose, la montagne sous la pluie, une branche de cerisier en fleur, qui maintient le philosophe ou l’artiste dans un recueillement silencieux, une ouverture qui se fera bientôt tableau, poème ou méditation. Mais ici il ne s’agit pas de se recueillir, il s’agit d’agir, de sortir d’une passivité purement spectatrice et contemplative. L’accueil est déjà action, porteuse de toutes les actions à venir : engagement, disions-nous. Et à la faveur de cet engagement, l’être ébranlé, affecté, conscient soudain de la charge qui lui incombe et qu’il accepte dans le moment même où il en devient conscient, toutes les facultés humaines s’éveillent, se coordonnent, entrent en action – sensibilité, imagination, intelligence rationnelle – et ce avec une efficacité insoupçonnée qui engendre une véritable jouissance : la jouissance du sentiment d’exister pleinement….
*** Michel Terestchenko, Un si fragile verni d’humanité, Coll. « Recherches » M.A.U.S.S. [p. 263-264]

Dans l'esprit des béatitudes

C’est dans l’esprit des Béatitudes que s’enracine une certaine idée du bonheur, tant pour celui ou celle qui donne, que pour celui ou celle qui reçoit ! Il vaut en effet la peine de faire l’expérience "qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir" (Ac 20 :35) ! Faisant échos aux dix Commandements, les dix Béatitudes (Mat.5 : 3-12) bouleversent l’ordre établit, en accordant à terme une juste rétribution, tant pour ceux et celles qui les pratiquent que pour ceux et celles qui les vivent ! C’est en tout cas la conviction qui prévaut parmi les protagonistes de l’action socio-humanitaire de l’Association Présence-Madagascar, qui ont admis qu’il y a des valeurs permanentes qui transcendent notre humanité dans ce qu’elle a de plus noble ou de plus difficile !
Commençons par :
"Donner un peu de bonheur A tous ces enfants qui pleurent"
Et
"Assurons leur avenir Pour qu’ils retrouvent le sourire"

NOS PROJETS

Familles d'accueils

Accueil d’enfants orphelins, abandonnés ou en grande difficulté


<
Plus de détails

Centre d'accueil

Cours d’alphabétisation ASAMA (Action Scolaire d’Appoint pour les Malgaches) ; Formations de base en couture et dans l’artisanat.

Plus de détails

Ecoles

Scolarisation d’enfants issus de milieux défavorisés


Plus de détails

L'association "PRESENCE MADAGASCAR" a pour but d' accueillir de jeunes orphelins abandonnés, mamans adolescentes, en rupture familiale et en situation précaire, déscolarisés. Récupération sociale d’enfants et adolescents vulnérables par une action pédagogique, socio-éducative, scolaire et sanitaire, dans le but d’améliorer leur condition de vie par un programme d’alphabétisation, de formation professionnelle et d’initiation à la vie active.

HISTORIQUES

Nous contacter